La sensation de « bouche sèche », aussi appelée xérostomie, peut avoir de nombreuses causes allant de la déshydratation jusqu’aux effets secondaires de certains médicaments.

Si le fait d’avoir la bouche « pâteuse » le matin ou la bouche sèche après un effort physique est tout à fait normal, cela peut devenir davantage problématique lorsque cette sensation perdure.

Causes, symptômes et traitements ; les experts de notre clinique dentaire à Montréal vous expliquent tout ce que vous devez savoir sur la sécheresse buccale.

Qu’est-ce que la xérostomie ?

La sensation de « bouche sèche », appelée xérostomie, est liée à la diminution de la salive produite ou à un changement de sa composition (salive plus visqueuse par exemple).

Selon sa cause, la sècheresse buccale peut être passagère ou prolongée. Elle peut aussi être isolée, ou associée à une sècheresse de la peau, des yeux, du vagin et de la muqueuse digestive (les médecins parlent alors de syndrome sec).

La salive joue un rôle essentiel pour la santé bucco-dentaire et dans l’alimentation. Nous en produisons entre 1 et 1.5 litres par jour ! En lubrifiant et en protégeant la muqueuse buccale et les dents, elle participe à prévenir les caries et les infections. Elle aide aussi à la digestion en facilitant le passage des aliments dans l’œsophage et dans le tube digestif.

Bien que généralement bénigne, la xérostomie peut donc être gênante au quotidien que ce soit pour avaler, parler ou encore manger. En cas de doute, ou si vous ressentez un certain inconfort, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous avec votre dentiste ou votre médecin de famille.

Bouche sèche : quels sont les symptômes associés ?

Une personne souffrant de sècheresse buccale manifeste généralement différents symptômes liés à l’absence de salive sous la langue, un endroit où ce liquide est censé être présent en abondance.En voici quelques-uns :

  • La sensation d’avoir la bouche ou la gorge collante et sèche.
  • Une salive épaisse et filante.
  • Des lèvres fendillées et la langue sèche.
  • Une soif accrue, voire constante.
  • Une langue anormalement rouge.
  • Une impression de brûlure ou d’irritation de la bouche qui peut être exacerbée lors de la consommation de nourriture épicée.

 

Une personne souffrant de xérostomie peut également se plaindre des éléments suivants :

  • Une diminution de la perception des goûts des aliments (dysgueusie).
  • Des difficultés à mastiquer, à goûter ou à avaler (dysphagie).
  • Des troubles de la parole et des problèmes d’élocution (dysphonie).
  • Des difficultés dans le port de sa prothèse dentaire.

 

La salive permet entre autres d’éviter le dépôt de la plaque dentaire. Lorsqu’une personne a la bouche sèche, certaines complications buccodentaires sont plus susceptibles de survenir du fait qu’elle ne produit plus assez de salive :

Causes : pourquoi cette sensation de bouche sèche ?

Outre le vieillissement (nous fabriquons moins de salive en avançant dans l’âge) et la déshydratation temporaire, il existe plusieurs causes à la sensation de bouche sèche. Voici quelques-uns des facteurs qui favorisent l’apparition de cette condition :

La prise de certains médicaments

Il s’agit de la cause la plus fréquente de sècheresse de la bouche. La xérostomie est un effet secondaire de nombreux traitements médicamenteux prescrits pour traiter :

  • L’hypertension artérielle.
  • Les troubles digestifs.
  • Le rhume.
  • Les allergies (notamment avec la prise d’antihistaminiques).
  • L’asthme (notamment avec l’utilisation de certains bronchodilatateurs).
  • La maladie de Parkinson.
  • La dépression et l’anxiété.
  • Les troubles du sommeil.

 Les maladies et infections

La bouche sèche peut également être liée à une maladie ou une infection comme :

  • Le diabète.
  • La polyarthrite rhumatoïde.
  • La maladie de Parkinson.
  • L’hypertension.
  • La maladie d’Alzheimer.
  • La sclérose en plaques.
  • Certaines maladies auto-immunes comme le syndrome de Goujerot-Sjögren.

Une multitude d’autres facteurs peuvent aussi être à l’origine de la sècheresse de la bouche, comme le stress, une mauvaise hygiène dentaire, le tabagisme, l’alcoolisme, etc.

La meilleure façon d’identifier l’origine de vos symptômes est de demander le diagnostic d’un professionnel de santé. C’est pourquoi il est important de consulter un médecin ou un spécialiste de la santé buccale (stomatologie) pour qu’il (elle) puisse identifier l’origine de votre trouble et vous conseiller des solutions adaptées à votre situation.

Comment prévenir et traiter la bouche sèche ?

Il existe plusieurs approches pour traiter la xérostomie. Celles-ci visent principalement à stimuler la production salivaire, à soulager la sensation de bouche sèche, à faciliter l’alimentation et à prévenir les troubles bucco-dentaires :

  • L’application de bonnes habitudes alimentaires et diététiques, notamment la consommation suffisante d’eau pendant la journée et de légumes et de fruits. À noter que le tabac, le café et l’alcool ont par contre un effet aggravant sur la sècheresse buccale.
  • L’utilisation de substituts de salive et des lubrifiants buccaux.
  • La prise de bains de bouche bicarbonatés afin de diminuer l’acidité en bouche et prévenir l’apparition de mycoses buccales.
  • Dans certains cas, la prise de certains médicaments servant à stimuler la production de salive comme l’anétholtrithione.
  • Le maintien de bonnes habitudes d’hygiène buccodentaires.
  • Si la baisse de la production de salive est un effet secondaire d’un médicament, le médecin peut proposer de remplacer la substance prescrite, de réduire les doses, de répartir la prise de médicament ou d’arrêter le traitement.
  • Le recours à un humidificateur la nuit peut aussi à l’occasion s’avérer utile, mais sans excès afin d’éviter l’apparition de toute moisissure.
  • Diminuer la sècheresse buccale peut aussi se faire par le traitement de l’affection médicale qui en est la cause.

Il est aussi important d’aborder le problème de la sècheresse buccale avec son dentiste. Cette condition favorise en effet le développement de caries et d’infections bucco-dentaires.

Les soins bucco-dentaires en cas de sècheresse de la bouche

Le lien entre la santé bucco-dentaire et la santé globale est indéniable. Prendre soin de vos dents est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour rester en bonne santé. Si vous souffrez de bouche sèche, il est d’autant plus important d’avoir une hygiène bucco-dentaire irréprochable.

Veillez à vous brosser les dents au moins deux fois par jour et à utiliser la soie dentaire quotidiennement. Les bains de bouche sans alcool peuvent aussi être bénéfiques. Pensez aussi à rendre visite à votre dentiste régulièrement pour des soins de dentisterie préventive et pour discuter des moyens de réduire les effets de la sècheresse de votre bouche.

Si vous vous recherchez un dentiste dans la région de Montréal pour examiner votre bouche, contactez le Centre dentaire Mont-Royal. Notre équipe se fera un plaisir de s’occuper de vous.

Articles recommandés