La peur du dentiste porte bien des noms. De la dentophobie à la stomatophobie pour les cas les plus développés, cette appréhension des dentistes peut avoir de lourdes conséquences sur votre santé en général.

Les causes varient d’un individu à l’autre et sont souvent considérées à tort comme irrationnelles, tant les personnes ont parfois des difficultés à mettre des mots sur leur peur.

Le Centre Dentaire Mont-Royal et ses équipes mettent tout en place pour vous accueillir dans un environnement qui soit le moins anxiogène pour ses patients et vous dévoile comment ne plus avoir peur du dentiste en quelques actions simples.

Comment ne plus avoir peur du dentiste ?

Différentes solutions s’offrent à vous si vous souhaitez savoir comment surmonter votre phobie  du dentiste.

Vous en trouverez pour toutes les affinités en fonction de vos préférences. Après en avoir discuté avec votre médecin, rien ne vous empêche d’en combiner plusieurs afin de mettre toutes les chances de votre côté.

1. Discuter de vos peurs avec votre dentiste

La solution la plus simple pour savoir comment ne plus avoir peur du dentiste est…simplement d’en parler avec lui. Il est en effet la personne la plus à même de comprendre votre sentiment et de faire en sorte que votre expérience soit la plus agréable possible.

Verbaliser ses craintes est sans nul doute une étape essentielle vers l’apaisement. Discuter ouvertement avec votre dentiste de vos inquiétudes est de ce fait, le meilleur moyen d’en finir avec votre peur.

Nos dentistes ont l’habitude de s’occuper de patients qui sont angoissés à la seule pensée de recevoir des soins dentaires. En faisant preuve d’empathie et en étant attentif au stress que vous pouvez ressentir, votre dentiste saura s’adapter à votre situation, se montrer très prudent avec vous, sans aucun jugement. Il pourra également vous prescrire au besoin un médicament vous permettant de réduire votre appréhension.

Il est également intéressant de lui partager vos éventuelles mauvaises expériences passées, d’aller au rendez-vous accompagné d’un ami ou encore de mettre en place un signal entre vous et votre dentiste.

2. Adopter une routine avant la consultation

Un rendez-vous chez le dentiste et vous l’appréhendez ?

L’instauration d’une routine préalablement à votre rendez-vous chez le dentiste est une bonne occasion de réduire la peur que vous ressentez.

D’une part, cela vous permettra de ne pas vous focaliser sur le rendez-vous, et de sur anticiper tout ce qui pourrait se produire, mais aussi de naturellement vous tranquilliser.

En effet, la mise en place d’une routine que vous répétez chaque fois que vous prévoyez de vous rendre chez votre dentiste participe à créer un environnement rassurant pour votre esprit.

Soyez imaginatif et surtout, faites-vous plaisir !

3. Les médicaments et la sédation consciente

Des médicaments aux propriétés anxiolytiques ou relaxantes peuvent aussi vous aider à réduire votre peur du dentiste. Des solutions médicamenteuses existent, mais doivent être impérativement prescrites par votre dentiste en prévision de votre du rendez-vous. Celles-ci peuvent généralement être prises la veille de la consultation ou pendant, ou bien encore les deux.

En complément des médicaments, une sédation consciente à base de protoxyde d’azote (le gaz hilarant) peut être utilisée. Le principe est simple : il suffit de respirer ce gaz anxiolytique et au bout de quelques minutes vous vous sentirez entièrement relaxé. L’un des principaux avantages est l’absence d’effets secondaires, les effets s’estompant en quelques minutes.  

Un autre type sédation consciente peut être réalisée par voie intraveineuse en administrant un anesthésiant à base de dérivés de morphine.

Dans les deux cas, cette approche permet simplement de réduire la peur du patient et de restreindre les douleurs, comme peuvent l’être celle de la piqûre ou ceux dus aux instruments.

4. L’anesthésie générale

Lorsque la peur du dentiste est paralysante et qu’aucune des précédentes solutions ne semble convenir, des solutions plus importantes peuvent être mises en place.

Dans certaines situations l’anesthésie générale pourrait donc s’avérer nécessaire pour préserver la santé buccodentaire des patients. Celle-ci ne sera cependant proposée qu’en cas d’hospitalisation et d’intervention sérieuse nécessitant par exemple l’extraction de plusieurs dents.

5. Avoir recours à l’hypnose

De plus en plus utilisée, et ce, même dans le domaine de la médecine, l’hypnose peut être la solution pour vous aider à vaincre la peur du dentiste.

Il s’agit d’une méthode douce capable de vous faire surpasser de nombreuses peurs et appréhensions.

Contrairement à certaines croyances populaires, l’hypnose ne peut pas vous être imposée. Pour que cela fonctionne, il faut que vous y soyez réceptif et que vous soyez ouvert à être hypnotisé.

Cette méthode est recommandée pour soigner de nombreuses peurs et phobies, telles que celle du vide, des animaux ou encore du dentiste.

6. Avoir recours à l’acupuncture.

L’acupuncture est parfaite pour être utilisée en complément de l’hypnose ou pour l’intégrer dans votre routine avant votre consultation chez le dentiste.

Bien qu’elle soit principalement connue pour avoir une vertu analgésique, c’est-à-dire permettant un soulagement des douleurs à court comme à long terme, l’acupuncture est également relaxante.

Avoir recours à l’acupuncture, c’est bénéficier d’un effet sédatif et calmant, en agissant directement sur l’activité cérébrale. Ainsi, votre stress diminue et parallèlement votre peur du dentiste aussi.

L’équipe du Centre Dentaire Mont-Royal à votre écoute

La dentophobie est une peur très répandue qui, contrairement aux croyances populaires, n’est pas seulement irrationnelle. On estime ainsi qu’environ 30% des patients souffrant d’une peur des dentistes ont vécu un événement traumatisant pendant des soins dentaires dans leur enfance.

Une partie des dentophobes voit aussi leur peur provenir  d’un instinct primitif ancré dans le subconscient et nourrit par ces mêmes croyances populaires datant du siècle dernier : l’angoisse liée au fameux arracheur de dents de nos aïeux.

Peu importe l’origine de la crainte du dentiste, que ce soit la peur de la douleur, de la piqûre, des instruments ou autres, cette situation peut priver les personnes concernées de soins pourtant essentiels pour préserver leur santé buccodentaire.

Pour déconstruire cette image, toute l’équipe du Centre Dentaire Mont-Royal – secrétaires, assistantes dentaires, hygiénistes et dentistes – se tient à votre entière disposition pour échanger sur vos peurs et appréhensions, et voir les solutions qui peuvent être mises en place pour rendre votre expérience la plus agréable possible.

Contactez le Centre Dentaire Mont-Royal dès aujourd’hui pour discuter de votre situation avec notre équipe de professionnels et vous permettre de surmonter cette peur ensemble.

Articles recommandés