Lorsqu’une personne perd une ou plusieurs dents, cela peut affecter non seulement sa capacité à mastiquer, manger et parler, mais aussi son estime de soi. Les implants dentaires offrent une solution durable et esthétique pour remplacer les dents manquantes, en leur redonnant une apparence et une fonction naturelles.

Dans ce billet de blogue, les dentistes du Centre dentaire Mont-Royal vous détaillent les étapes clés de la pose d’un implant, depuis l’examen dentaire initial jusqu’à l’ajustement de la prothèse finale.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Un implant dentaire est une petite vis de titane que le chirurgien-dentiste insère dans l’os de la mâchoire. Cette vis vient remplacer la partie de la dent appelée « la racine dentaire ». Il est donc important de comprendre qu’un implant est différent d’une couronne dentaire, vous pouvez vous référer à notre article sur le sujet.

Une fois la cicatrisation réalisée, et à la suite d’un examen dentaire minutieux, une couronne sur implant est fixée pour remplacer la dent manquante et restaurer la fonctionnalité de la dentition. Cette couronne dentaire réalisée sur mesure s’harmonise parfaitement avec les autres dents pour un résultat naturel et esthétique.

Le remplacement d’une dent manquante n’est pas seulement d’ordre esthétique. Selon l’Association Dentaire canadienne, il est préconisé de remplacer les dents absentes dès que possible pour maintenir une bonne santé bucco-dentaire et prévenir des problèmes de santé plus sérieux. Ne pas remplacer une dent perdue peut favoriser le développement de caries dentaires, de maladies des gencives, un déchaussement des dents adjacentes ou un désalignement de la dentition.

La pose d’un implant dentaire pourrait ainsi être recommandée par votre dentiste si une ou plusieurs de vos dents ont été extraites, si vous avez subi un traumatisme dentaire par exemple à la suite d’un accident sportif ou bien encore à la suite d’une parodontite avancée.

Vous vous interrogez sur l’état de vos dents ? Nous vous invitons à prendre rendez-vous avec un dentiste afin qu’il (elle) puisse procéder à un examen dentaire et vous référer, si nécessaire, vers des spécialistes pour procéder à la pose d’un implant.

Les 5 étapes de la pose d’un implant dentaire

La pose d’un implant dentaire est une procédure qui nécessite une exécution précise pour garantir le succès du traitement. Voici les étapes les plus importantes :

1. Examen bucco-dentaire complet

La première étape de la pose d’un implant dentaire commence par un examen dentaire. Cette phase est cruciale, car ce bilan dentaire permet au dentiste d’évaluer l’état de santé général du patient et de déterminer si la pose d’un implant pourrait convenir à sa situation et lui être recommandée.

Lors de ce premier rendez-vous, un questionnaire de santé est rempli afin de connaître les antécédents médicaux (allergies, pathologies existantes, prise de médicaments).

Le dentiste effectue ensuite une évaluation complète de la bouche. Il réalise également des radiographies des dents, et au besoin une radiographie panoramique des mâchoires et de la tête, pour déterminer si l’implant dentaire est indiqué.

Pour être éligible, il est essentiel que le patient soit en bonne santé, que ses gencives soient saines et que la base osseuse de sa mâchoire soit suffisamment solide pour supporter l’implant.

Dans le cas où la masse osseuse de la mâchoire a diminué ou ne s’est pas développée normalement, une greffe osseuse peut alors être suggérée par le(la) praticien(ne).

2. Intervention chirurgicale : la pose de l’implant dentaire

L’intervention chirurgicale se fait le plus souvent sous anesthésie locale, directement en clinique. En fonction de la situation, une sédation consciente peut être administrée pour aider à soulager le stress et l’anxiété. Dans des cas plus rares, la chirurgie peut être pratiquée sous anesthésie générale à l’hôpital.

C’est généralement un(e)  parodontiste – un(e) dentiste spécialiste des gencives et de l’os au pourtour des dents – qui s’occupe de la pose des implants dentaires. Parfois, un(e) chirurgien(ne) maxillo-facial peut réaliser cette phase, principalement lorsque celle-ci implique une greffe osseuse ou d’autres soins préalables au niveau de la mâchoire.

L’intervention consiste en  une petite incision dans la gencive afin de dégager l’os alvéolaire. Une ouverture est ensuite pratiquée dans l’os à la taille de l’implant.  Le(la) chirurgien(ne)-dentiste insère enfin l’implant dentaire – qui fera désormais office de racine artificielle dans la mâchoire – et suture le tissu gingival afin d’en permettre la cicatrisation.

 

Schéma des 5 principales étapes de la pose d'un implant dentaire

3. Cicatrisation et intégration de l’implant

Après la pose de l’implant, une période de guérison est nécessaire pour permettre l’ostéointégration, c’est-à-dire l’intégration de l’implant dans l’os de la mâchoire.

Cette phase de guérison, d’une durée de 3 à 6 mois, est nécessaire pour que l’os puisse se régénérer et se souder à la surface en titane, un matériau biocompatible. Durant ce laps de temps, le patient doit suivre les instructions concernant les soins postopératoires et éviter de manger des aliments durs pendant les deux premières semaines de guérison. Et surtout de ne pas fumer pendant environ 3 mois au risque de causer la perte de l’implant.

4. Ajout d’un pilier sur l’implant dentaire

Une fois que votre dentiste s’est assuré(e) que la cicatrisation a eu lieu correctement et que les tissus sont entièrement guéris, il(elle) peut alors procéder à la fixation d’un pilier sur le ou les implants dentaires installés préalablement.

Le pilier est un petit élément qui dépasse des gencives et qui permet de connecter la dent de remplacement à l’implant. Ces piliers serviront ainsi plus tard à accueillir la couronne dentaire ou le pont dentaire.

5. Installation de la prothèse dentaire

La dernière étape de la procédure consiste à installer une prothèse dentaire sur mesure qui servira de remplacement pour la dent manquante.

Les implants dentaires peuvent remplacer une ou plusieurs dents.

La prothèse posée peut ainsi être unitaire (couronne dentaire) ou multiple (pont fixe sur implants). Ces prothèses dentaires sont fabriquées sur mesure en laboratoire pour s’adapter parfaitement à la bouche du patient et s’harmoniser avec ses dents naturelles.

Le saviez-vous ? Il n’est pas forcément nécessaire de poser un implant pour chaque dent absente. Deux implants peuvent ainsi permettre stabiliser une prothèse dentaire amovible qui remplacera favorablement plusieurs dents. N’hésitez pas à en discuter avec votre dentiste afin qu’il(elle) vous recommande le plan de traitement le mieux adapté à votre situation.

Retrouvez le goût de sourire à pleines dents avec le Centre Dentaire Mont-Royal

La pose d’un implant dentaire est une procédure qui se réalise en cinq étapes : l’examen et le diagnostic bucco-dentaire par votre dentiste, la pose de l’implant, la cicatrisation de l’implant, l’installation d’un pilier sur l’implant et enfin, la pose de la prothèse dentaire.

Même si cette intervention nécessite plusieurs mois pour être achevée, les bénéfices obtenus sont indéniables et peuvent contribuer à améliorer tant votre bien-être physique que mental.

Avec un taux de succès de près de 97 %, les implants dentaires sont une solution fiable et durable pour le remplacement de vos dents.

Vous pensez avoir besoin d’un implant dentaire ? Venez nous rencontrer et prenez rendez-vous pour un examen dentaire. Au Centre dentaire Mont-Royal, nos dentistes peuvent évaluer votre situation et vous proposer des soins de parodontie et de prosthodontie adaptés à vos besoins.

Prenez un rendez-vous à notre clinique dentaire à Montréal pour profiter de l’expertise de notre équipe de dentistes et de notre denturologiste. Contactez-nous pour toute question ou prenez directement rendez-vous en ligne.

Articles recommandés